Accueil » Grandes retrouvailles des Anciens étudiants de l’Unikis et des Instituts supérieurs de l’ex-Provinciale à l’Académie des Beaux-Arts !

Grandes retrouvailles des Anciens étudiants de l’Unikis et des Instituts supérieurs de l’ex-Provinciale à l’Académie des Beaux-Arts !

Par Chris Mutombo
0 commentaire

*Retrouvailles des anciens. Echanges, matches amicaux, moments de détente et espace de convivialité. Le Docteur Didier Baitoapala, initiateur de cette démarche encourageante, aura ainsi gagné le pari de la mobilisation des anciens de l’Université de Kisangani ainsi que des Instituts Supérieurs de l’espace exProvince Orientale autour de nouveaux défis de développement dans un contexte marqué aujourd’hui par la nécessité accrue de la mutualisation des efforts. Mais, cette fois ci, après la première rencontre du 13 février 2022, ceux de la diaspora qui, autrefois, en avaient entendu parler, ont répondu à celle de ce dimanche 31 juillet 2022 à l’Académie des Beaux-Arts. A l’initiative du Docteur Didier Baitoapala, la première rencontre de retrouvailles des BOAS, c’est-à-dire, anciens étudiants de l’Université et des Instituts supérieurs de l’espace ex-Province Orientale (UNIKIS, ISP/BUTA, ISP/BUNIA, ISC/KISANGANI, IFA/ YANGAMBI, ISEA/ BENGAMISA, …ETC.) avait été organisée, le 13 février dernier. Ce jour-là, en effet, la matinée a été réservée au football sur le terrain du Shark club alors que dans la soirée, une réception organisée dans la salle de promotion de l’académie des beaux-arts, en présence notamment, de deux anciens Recteurs de l’Unikis, les Professeurs Clément MUABILA MALELA et Faustin T O E N G A O qu’accompagnaient d’autres professeurs, a permis de consacrer ces instants historiques des retrouvailles. Après près de 20, 30 ans ou plus, cette journée mémorable aura été, faut-il le rappeler, une occasion, pour des anciens camarades d’auditoire et voisins de chambre, veuves et encadreurs et autres exTshopologues, de se retrouver mais, surtout, de se serrer les coudes afin de faire face aux nouveaux défis de développement, dans un environnement confronté, sans nul doute, à de nouvelles réalités. Ayant appris la nouvelle de la réussite de cette rencontre organisée à un moment où ils ne pouvaient pas faire le déplacement de Kinshasa, de nombreux BOAS résidant à l’étranger avaient demandé à l’équipe de coordination, ici, à Kinshasa, d’entrevoir la possibilité d’organiser une autre séance pendant les grandes vacances afin de leur permettre, eux aussi, d’y participer. La proposition des BOAS de la diaspora avait trouvé oreille attentive des organisateurs qui finirent par arrêter la date du 31 juillet 2022. Cette fois-ci, tout s’est déroulé à l’Académie des Beaux-Arts, c’est à-dire : le match de football en début d’après-midi et puis, une réception dans la salle de promotion de cette même I n s t i t u t i o n d’enseignement supérieur, sont prévus à l’agenda. Pour cette deuxième édition, les BOAS ont noté, avec satisfaction, une plus grande participation des anciens étudiants, des femmes, plus précisément, des veuves qui, elles, n’avaient pas été suffisamment représentées, le 13 février 2022.

LPM

You may also like

Laissez un commentaire

*

code

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT