Accueil Musique Hommages et adieux difficiles, Tshala Muana: la justice congolaise interdit la sortie du corps de la morgue de l’Hôpital du Cinquantenaire

Hommages et adieux difficiles, Tshala Muana: la justice congolaise interdit la sortie du corps de la morgue de l’Hôpital du Cinquantenaire

Par La Prospérité
0 commentaire

Le Parquet Général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe  a, dans une réquisition à médecin adressée au Médecin-Directeur de l’Hôpital du Cinquantenaire, ce jeudi 22 décembre, annoncé l’interdiction de la sortie du corps de Tshala Muana de la morgue.

« Nous sommes saisis  par M.  Casting Muidikayi, petit frère de  feue Tshala Muidikayi Elisabeth, communément appelée Tshala Mu ana que du vivant de cette dernière, elle n’a jamais contracté un quelconque mariage et qu’elle n’a laissé aucun enfant utérin, sauf ceux de ses frères et sœurs qu’elle prenait en charge d’entretien et d’éducation. Cependant, sans l’accord préalable de la famille biologique de la défunte et sans qualité, Monsieur Claude Mashala, qui vivait en union libre avec la précipitée, se donne le luxe d’organiser les obsèques au mépris de ladite famille. Cette situation crée de vives tensions au risque de troubler l’ordre public « , lit-on,  dans cette réquisition qui a abondamment  flotté, depuis hier,  sur  la toile.

Pour cela, le Parquet Général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe demande de  » ne pas autoriser la sortie du corps de la précipitée de la morgue (…) jusqu’à nouvel ordre ».

De son côté, le Ministère de la Culture, arts et patrimoines tient, mordicus,  à la sortie du corps de la morgue  ce vendredi 23 décembre 2022.

D’ailleurs, un calendrier du programme des obsèques serait déjà fixé  pour permettre aux amoureux de la bonne musique et les congolais,  en général,  de rendre leur  dernier hommage à  Mamu nationale.

Pour rappel, Elisabeth Muidikayi (Tshala Muana) est née,  le 13 mai 1958 à Elisabethville, actuelle ville de Lubumbashi au Congo Belge. Chanteuse, danseuse, productrice, actrice et femme politique congolaise, originaire du Kasaï Occidental. Tshala Muana devint  célèbre pour avoir modernisé et donné ses lettres de noblesse à la musique  folklorique  du peuple Luba.

Surnommée aussi «Reine du Mutuashi », Tshala Muana, également appelée Mamu nationale,  est morte,  le 10 décembre 2022.

Josué Nsema

You may also like

Laissez un commentaire

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT