Accueil » Insécurité au Grand Kasaï, réorganisation de la PNC…, : Daniel Aselo  aujourd’hui devant le Sénat !

Insécurité au Grand Kasaï, réorganisation de la PNC…, : Daniel Aselo  aujourd’hui devant le Sénat !

by admin
0 commentaire

La fin de la session ordinaire de mars 2022 s’annonce très  riche en production législative  et contrôle parlementaire au Sénat. Pour preuve,  Daniel Aselo Okito, Vice- premier Ministre de l’Intérieur, sera face aux sénateurs aujourd’hui mardi 14 juin 2022. En effet, ce membre du Gouvernement  revient pour  répondre aux questions orales avec débat lui adressées par trois sénateurs notamment,  la  sénatrice Isabelle Kabamba wa Kabamba sur la politique du gouvernement sur la gestion des territoires, le Sénateur Denis Kambayi sur la recrudescence de l’insécurité dans le Grand Kasaï, et le Sénateur Auguy Ilunga Civuika sur l’organisation et le bon fonctionnement de la police nationale congolaise ainsi que l’ingérence dans le bon fonctionnement des institutions provinciales.

Questions adressées à Aselo

Outre ces questions orales,  d’autres sénateurs ont, lors  du débat général, adressé aussi  des questions précises au Ministre de l’Intérieur sur la politique générale du Gouvernement concernant le volet  sécuritaire.

La sénatrice Isabelle Kabamba a remercié le speaker de la Chambre haute du Parlement,  l’Honorable Sénateur Modeste Bahati, pour avoir réussi à faire venir le Vice- premier ministre de l’Intérieur devant les sénateurs afin qu’il réponde aux  préoccupations des élus des élus. Un face-à-face qui   intervient  après plusieurs reports. La sénatrice a toutefois fustigé  le non-paiement des administrateurs de territoires jusqu’à présent.

« Certains administrateurs de territoire et administrateurs de territoire assistants travaillent dans des conditions difficiles, notamment pour manque de moyens de mobilité pour les itinérances tandis qu’ils gèrent au quotidien des entités ayant des superficies plus grandes que certains pays d’Afrique et d’Europe. Ma préoccupation de savoir quel est l’état des lieux de la gouvernance au niveau des territoires en rapport avec la situation salariale des administrateurs de territoire et administrateurs de territoire assistants, l’attribution des numéros matricules, leur mécanisation, les infrastructures de bureau, logements et moyens logistiques pour bien assurer leur mission », a déclaré la Sénatrice Kabamba.

Il sied de préciser qu’outre cette interrogation, la Sénatrice Kabamba a également formulé ses préoccupations allant dans le sens d’éclairer l’opinion sur le nombre exact des territoires qui reçoivent réellement des dotations d’investissements et en quoi serviraient la rétrocession au niveau territorial.

Chérubin Okende également interpellé !

Toujours dans le cadre du contrôle parlementaire, le Ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement est aussi attendu ce même mardi  au Sénat. Le ministre Chérubin Okende répondra à la question orale avec débat lui adressée par la sénatrice Victorine Lwesse  au sujet de l’Accord signé avec la République du Rwanda qui fait de Goma le principal Hub de Rwandair.

Le sénateur Denis Kambayi attend aussi  du ministre de Transports,  des explications convaincantes sur la problématique du transport aérien dans la province du Kasaï.

Comme observé, le Sénat, sous l’impulsion du Président Bahati Lukwebo,  est en train d’épuiser la matière inscrite à l’ordre du jour de la session  parlementaire en cours qui se clôture  déjà ce mercredi 15 Juin 2022.

Feuilleton Loi électorale

Par ailleurs, le Sénat a voté en seconde lecture ce lundi 13 juin la loi électorale. Sur 109 membres qui composent la chambre haute, 87 ont pris part au vote, 83 ont voté pour, aucun n’a voté non et 4 ont voté pour  abstention.

Vote  intervenu après la présentation du rapport de la commission PAJ qui a travaillé pendant six pour intégrer les amendements des Sénateurs.

Etant voté dans des termes non identiques avec la Chambre basse, une commission paritaire Assemblée Nationale – Sénat sera mise en place pour harmonisation des vues,  avant sa promulgation par le Chef de l’Etat, conformément à la Constitution et aux lois de la République.

John Ngoyi

 

You may also like

Leave a Comment

*

code

LA PROSPERITE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT