Accueil » Kinshasa : début des assises de la RIA destinées à la mise en place des stratégies de vaccination populaire

Kinshasa : début des assises de la RIA destinées à la mise en place des stratégies de vaccination populaire

Par Chris Mutombo
0 commentaire

Avec l’appui financier de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), il se tient à Kinshasa, depuis ce mardi 12 juillet 2022, la RIA, revue intra action de la vaccination contre la covid-19 en République démocratique du Congo. En effet, la présidente de la Communication de risque et engagement communautaire (CREC), Marie-Claire Fwelo, qui prend part à ces assises au nom du secrétariat technique du comité multisectoriel de la lutte contre le coronavirus en RDC (STCMR), sera dans le bain d’études qui seront cogitées au cours de cette activité dont l’objectif spécifique reste la mise en place d’une stratégie efficace pour la couverture vaccinale plus significative en RDC.

Débutée du mardi 12 juillet 2022, la RIA connaitra sa boucle au jeudi 14 juillet courant. En gros, il sera ici question, à la fin de cette activité, de convenir sur des stratégies à mettre en action pour permettre d’accroitre significativement la couverture vaccinale contre la COVID-19 en RD. Congo, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Déploiement des vaccins contre la Covid-19.

A cet effet, tous les participants dans ce panel  sont constitués essentiellement des experts des différents ministères nationaux que provinciaux, du secrétariat technique du comité multisectoriel de la lutte contre le coronavirus en RDC, des partenaires du niveau global, régional et national, des associations des personnes vivants avec les co-morbidités, des Représentants des DPS, CD, MCP ou MCA et MCZ, du Comité National d’expert MAPI, les Sociétés savantes (Ordre de médecins, Infirmiers, Pharmaciens) ainsi que de la société civile dont en son sein, on note la présence particulière des Associations, ONG, et autres parties prenantes.

Puisque le taux moyen de la population vaccinée contre la covid-19 RDC s’élève, depuis le début des opérations à 3 000.000 de personnes, un chiffre qui semble  statistiquement maigre par rapport à l’ensemble de la population nationale ; cependant, les efforts ne cessent d’être dédoublés pour une couverture vaccinale plus élevée.

Par ailleurs, lors d’un point de presse récemment, le Professeur Jean-Jacques Muyembe, chargé de la riposte a indiqué, sur le degré de létalité  de la Covid-19, que les personnes complètement vaccinées rencontrent moins de risque de la gravité du virus et présentent, en cas d’infection, une forme bénigne de la maladie, contrairement à celles qui n’ont pas eu leur vaccin. Ce qui  prouve une fois de plus, le caractère indispensable du vaccin dans le combat contre le Coronavirus.

Fidel Songo

You may also like

Laissez un commentaire

*

code

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT