Accueil Nation Prévention contre la résistance des microbes aux médicaments, FAO : les Elèves du Collège Notre Dame du Congo sensibilisés sur le bon usage des antimicrobiens et sur l’hygiène quotidienne

Prévention contre la résistance des microbes aux médicaments, FAO : les Elèves du Collège Notre Dame du Congo sensibilisés sur le bon usage des antimicrobiens et sur l’hygiène quotidienne

Par La Prospérité
0 commentaire

A l’occasion de la semaine mondiale pour un bon usage des antimicrobiens, l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture, FAO, a initié, depuis 7 jours, un Programme de soutien au Plan d’Action pour la sécurité sanitaire Mondiale dans la lutte contre les Zoonoses et le renforcement de la Santé Animale en Afrique. Dans le cadre de cette sensibilisation, une équipe de la FAO s’est rendue au Collège Notre Dame du Congo dans la commune de Lingwala, avec des élites pour leur expliquer les enjeux d’une bonne hygiène dans leur quotidien.

Considérés comme des maillons importants et des bons ambassadeurs de la transmission des messages, c’est devant plus de 100 élèves que Madame Tatiana Mwehu, médecin au Laboratoire Vétérinaire Central, a partagé le message phare sur le bon usage des antimicrobiens. Parlant ainsi des causes des maladies, leurs conséquences sur la santé humaine, animale et végétale. 

Au travers d’un discours simple et limpide, elle les a sensibilisés sur la bonne conservation des médicaments afin qu’ils ne perdent pas leur efficacité. Accompagnés par d’autres professionnels de santé, ils les ont invités respectivement, à ne pas avoir des cures inachevées car cela permet aux microbes de se propager, ce qui rendrait leur guérison difficile.

Adaptant ce message à leur niveau de compréhension, une saynète présentée aux élèves, explicitant les causes des maladies suite au manque d’hygiène et de la non-prise en compte de la santé environnementale.

Attentionnés et emballés par les discours des artistes de théâtre, ils ont appris les notions du lavage des mains avant de manger, après avoir été aux latrines mais aussi du bain corporel régulier.

Par ailleurs, ils ont été aussi interpellés sur l’achat des médicaments auprès de pharmaciens certifiés qui ont des notions de la posologie et non auprès des charlatans qui se contentent du commerce sans veiller sur la santé d’autrui.

Pour le Pharmacien Léon Tshibuabua, Chef de cette délégation, il s’est dit ravi d’avoir fait la sensibilisation auprès des élites, étant donné que ces notions ont été jugées importantes. D’après lui, par ce constant malheureux des microbes qui résistent à certains traitements, s’ils ne sont pas tués par des bonnes précautions cela va occasionner plusieurs morts dans la ville.

Et pour ce qui concerne cette démarche, il a affirmé que les antimicrobiens doivent être utilisés rationnellement pour lutter contre toutes les maladies touchant à la santé humaine, animale et végétale.

Au sortie de cette journée riche en savoir, Bienga Baraka élève en 4ème des humanités biochimie a donné ses impressions sur ce qu’il a assimilé. « Après avoir autant appris, je pense que je serai à mesure de prévenir mes parents, mes amis sur l’hygiène afin de prévenir la perte d’efficacité des médicaments sur notre santé», s’est-il exprimé.

Niclette Ngoie

You may also like

Laissez un commentaire

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT