Accueil Politique Promesses de Félix Tshisekedi à Mbandaka, Seth Kikuni parle d’un film d’humour !

Promesses de Félix Tshisekedi à Mbandaka, Seth Kikuni parle d’un film d’humour !

Par La Prospérité
0 commentaire

Le récent discours du Chef de l’Etat devant la population de Mbandaka où il est allé prendre part à la 9ème conférence des gouverneurs, a été commenté par plusieurs acteurs politiques en RDC. L’un des points de l’adresse de Félix Tshisekedi qui a suscité débat est celui évoquant la construction d’une université moderne, répondant aux normes internationales dans la ville de Mbandaka. «L’éducation est l’une des priorités de mon programme…Nous allons construire une université ici à Mbandaka, si Dieu le veut, vous verrez à mon retour d’ici comment les travaux de construction seront lancés. Ça sera une université moderne au standard international. Vous n’aurez plus à envier les universités européennes. Les universités que vous voyez en Europe, aux USA et d’autres pays, seront construites ici à Mbandaka. Je vous donne ma parole », avait-il déclaré.

Réagissant à cette promesse du Chef de l’Etat à la population de Mbandaka, Seth Kikuni, candidat malheureux  à la dernière présidentielle, d’un style ironique sur son compte Twitter, a taclé Félix Tshisekedi indiquant qu’il s’agit  d’une blague de mauvais goût, les conditions n’étant pas réunies dans une ville de Mbandaka sans infrastructures. « Bientôt Harvard dans une ville de Mbandaka sans route, sans énergie, sans usines, sans pouvoir d’achat pour les familles qui enverront leurs enfants dans cette université. Heureusement que la fin de ce film d’humour est proche », a-t-il écrit.

Un point de vue qui n’a pas fait l’unanimité dans l’opinion. Seth Kikuni a été vite contredit par Jean Bamanisa, ancien Gouverneur de l’Ituri .A en croire ce dernier qui reste optimiste à cette promesse du Chef de l’Etat, la construction d’une université moderne à Mbandaka découragera l’exode rural. Elle permettra également de désengorger la ville de Kinshasa où affluent massivement les populations de l’arrière-pays.

« Pour construire une ville, il faut construire écoles, centres d’enseignement, centres de santé, hôpitaux, infrastructures de communication et transport. L’annonce de l’université de Mbandaka a l’avantage de sédentariser les équatoriens que de rejoindre Kinshasa », a-t-il répliqué. Et d’ajouter, « il reste maintenant que ceux qui ont présenté le projet de l’université moderne de Mbandaka s’activent».

Quelques intervenants à ce débat sur la toile, pas très d’accord avec Seth Kikuni ont évoqué l’exemple de l’université Mapon construite dans une ville dont les conditions de vie s’apparentent à celle de Mbandaka, soutiennent-ils.

«Cher Monsieur Seth, ça donne l’impression que vous n’avez pas capté le message du meeting du président. Sinon, à Kindu où la situation socio-économique est presque pareille, l’université  Mapon souffre-t-elle d’étudiants », a riposté Deogracias Ucima, géologue de formation.

Cependant, certains fustigent les promesses non tenues du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi, qui selon eux, léguera au pays plusieurs éléphants blancs s’il ne rectifie pas les tirs.

Junior-Gradel Ika

You may also like

Laissez un commentaire

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT