Accueil » Unité, réconciliation et refondation du parti : Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI plaide pour la tenue du Conclave

Unité, réconciliation et refondation du parti : Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI plaide pour la tenue du Conclave

Par Chris Mutombo
0 commentaire

A l’occasion de la célébration de la date du 13 septembre 2021 marquant la sortie officielle du Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI, cette structure d’appui autonome du Parti fait observer des anomalies fragilisant la stabilité et la pérennisation du parti présidentiel. Relevant ces couacs dans leur déclaration politique dite de clarification, il propose la tenue d’un Conclave qui, d’après eux, restaurera l’unité, promouvra la réconciliation et conditionnera la refondation de l’UDPS historique. Ci-dessous, l’intégralité de leur déclaration.

Déclaration Politique de Clarification

Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI tient à faire, ce jour, la présente Déclaration Politique de clarification à la suite des propos irresponsables, irrespectueux, incohérents, anti-statutaires et anhistoriques prononcés par le Secrétaire Général Intérimaire de l’UDPS/TSHISEKEDI au cours de la Matinée Politique du samedi 3 septembre 2022 dernier au siège du Parti.

1. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI, structure d’appui autonome du Parti, est un outil de combat qui a inscrit son action multiforme dans la droite ligne de ses glorieux et historiques prédécesseurs qui avaient énormément contribué à l’héroïque lutte du Parti et à son rayonnement. Il s’agit des Cercles d’études G8, CEREPRO et autres LES RAPIDES dont l’engagement, sans faille, a participé à la déstabilisation de la féroce et cruelle dictature du Maréchal MOBUTU SESE SEKO.

2. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI se félicite d’avoir, en si peu de temps, atteint l’un de ses objectifs les plus importants, à savoir l’annulation du fameux « mandat spécial » qui a empoisonné la vie du Parti et qui a permis le parachutage des « opportunistes de la 25ème heure issus de la génération spontanée » à sa tête.

Le Collectif a réussi, dans le même ordre d’idées, à sensibiliser la base, au départ incrédule mais maintenant convaincue, sur les méfaits néfastes de l’actuelle Direction Politique Intérimaire incompétente, qui poursuit son travail de désarticulation de l’UDPS dans le dessein cynique d’atomisation, de découragement et du rabougrissement de ses Vaillants Membres.

3. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI prévient qu’il ne se laissera jamais impressionner par ces néophytes politiques dont les états de service sont inconnus pour ne pas avoir pris part au noble combat pour l’instauration de la démocratie dans notre pays, laquelle démocratie a été acquise de haute lutte et ce, au prix des nombreux sacrifices jusqu’à payer de leur vie.

Au nom de tous les Martyrs du Parti, le Collectif se sent investi du devoir sacré de sauver l’UDPS du naufrage et de la débarrasser de ces vipères attirées par le lait et le miel qui coulent maintenant en abondance.

4. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI fait remarquer au Secrétaire Général Intérimaire Augustin KABUYA TSHILUMBA, en tant que parvenu sans formation politique et idéologique avérée, qu’il a complètement montré ses limites. 

Sorti du néant, sans expérience politique connue ni au sein du Parti ni ailleurs, à part son « mérite » d’avoir été un « parlementaire debout », le parachuté Augustin KABUYA TSHILUMBA s’est révélé comme l’ennemi numéro un de l’UDPS. Par sa mégalomanie, il n’a fait qu’exclure tous les Anciens Membres du Parti, cette véritable bibliothèque vivante, et recruter, en conséquence, des apprentis politiques comme lui en vue d’entrainer le Parti vers sa disparition totale.

5. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI considère, à juste titre, le Secrétaire Général Intérimaire Augustin KABUYA TSHILUMBA, cet imposteur venu de nulle part qui recourt à la violence en s’entourant d’une milice personnelle pour faire taire toute voix discordante, comme le Chef de file de la ligne liquidationniste de l’UDPS. Le Collectif est donc convaincu qu’il est en mission commandée par les éternels ennemis du Parti.

Incapable de fédérer toutes les énergies disponibles, le sieur Augustin KABUYA TSHILUMBA, champion des invectives insensées, a opté pour la stratégie de tension afin de décourager toutes les bonnes volontés au service du Parti.

6. Le Collectif condamne, avec la dernière énergie, l’irrévérence répétée du Secrétaire Général Intérimaire Augustin KABUYA TSHILUMBA à l’égard des Honorables Fondateurs Historiques, des Co-Fondateurs, des Pionniers et des Avant-gardistes de l’UDPS qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes depuis la création du Parti, lequel Parti l’a sorti du néant et de sa vie misérable pour le propulser sur la rampe des opportunistes impénitents fabriqués de toutes pièces par l’enrichissement sans cause.

7. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI fait observer que le Conclave de l’unité, de la réconciliation et de la refondation de l’UDPS historique, est l’unique piste de solution pour faire renaître l’UDPS, actuellement morcelée, de ses cendres.

Le Collectif signale que toutes les tendances et sensibilités issues de l’UDPS Originelle utilisent malheureusement ce nom sans base juridique quelconque, la date de création – le 15 Février 1982 – et revendiquent le bilan de la lutte héroïque de l’UDPS des Treize Parlementaires. D’où la tenue du Conclave s’avère impérieuse pour mettre fin à cette escroquerie politique, cette véritable tricherie.

8. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI, fer de lance de la lutte pour la restauration de l’UDPS Originelle, invite la Haute Autorité de Référence du Parti à s’investir en faveur de la convocation du Conclave dans le plus bref délai et ce, avec la participation de toutes les tendances et sensibilités de l’UDPS.

Fait à Kinshasa, le 13 septembre 2022.

Pour la Coordination Nationale,

Alfred NDINGA OBEY

Coordonnateur National

Felly FWAMBA MUBALAMATE

Coordonnateur Adjoint

Fabien Eliezer NZEMBELA KAPIAMBA

Secrétaire-Rapporteur

ILUNGA wa MULAMBA En faveur de qui

Co-Fondateur

Jean-Pierre MUNOKO KADINGU

Co-Fondateur

Me Alain KENDEWA KOMBOZI

Membre

You may also like

Laissez un commentaire

*

code

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT