Journal la Prospérité

Rentrée scolaire 2018-2019 : Dure épreuve pour les vendeurs du grand marché «Zando» !

This post has already been read 395 times!

Les difficultés continuent de s’accroître de plus en plus dans les marchés de la République Démocratique du Congo, plus particulièrement à Kinshasa. La fluctuation du taux de change est l’une des causes qui ont été révélées par les vendeurs des fournitures scolaires, le vendredi 31 août 2018, dans le grand marché «Zando», dans la Ville-Province de Kinshasa, comme cause de leurs malheurs. A en croire ces derniers, à trois jours de la rentrée scolaire, les clients ne se bousculent toujours pas devant les différentes tables des vendeurs de fournitures scolaires. Cela, alors que le retour à l’école pour les bleu-blancs c’est ce lundi 3 septembre 2018.

Coincés par l’augmentation des prix sur les différents marchés de Kinshasa, les parents ont du mal à répondre à tous les besoins de leurs enfants concernant la rentrée scolaire. La situation reste la même après plusieurs constats déjà fait auprès des différents vendeurs des fournitures scolaires dans certains marchés de la capitale congolaise. Il sied de signaler que ce problème ne touche pas seulement ces vendeurs, mais toutes les couches de la République. Outre la fluctuation du taux de change, la faute reviendrait notamment aux écoles qui vendent presque tous les fournitures dans leurs établissements scolaires. Une pratique pourtant interdite par les autorités du pays qui, fort malheureusement, ne font pas de suivi.

Edouard Khandi