Accueil Société A l’occasion de la célébration de ses 6 ans d’existence, Kinshasa : ECOFORLEADERS tient sa table ronde de réflexion sur les défis de l’adéquation entre formation et emploi en RDC

A l’occasion de la célébration de ses 6 ans d’existence, Kinshasa : ECOFORLEADERS tient sa table ronde de réflexion sur les défis de l’adéquation entre formation et emploi en RDC

Par La Prospérité
0 commentaire

L’Ecole Supérieure de Formation des Leaders de l’Unité (ECOFORLEADERS /FOCOLARI), en collaboration avec la Société de Communication  et de Services (SCS), a organisé une table ronde internationale autour du thème : “Les Défis de l’adéquation entre formation et emploi en RDC : Approche d’Ecoforleaders”. C’était le samedi 26 novembre 2022, à l’occasion de la célébration de ses 6 ans d’existence. Cette grande activité a eu lieu dans la salle polyvalente “La Perle” de la paroisse Sainte Anne à Kinshasa-Gombe et a connu la participation de plusieurs hommes d’affaires, entrepreneurs nationaux et internationaux, des autorités ecclésiastiques, du diplomate italien,  ainsi que des officiels. Elle a connu le concours de la société SCS, de la Rawbank et d’Equity.

L’adéquation entre la formation et l’emploi dans le monde en général, et en République démocratique du Congo, en particulier, a été l’objet des exposés de plusieurs intervenants du jour. Il était question de cogiter sur la possibilité de rapprocher le monde des affaires et celui de l’éducation. Après le discours d’ouverture de l’activité prononcé par le représentant du ministre de l’enseignement supérieur et universitaire, s’en est suivi celui du directeur général d’ECOFORLEADERS, le professeur Félicien Mpuku, qui a rappelé le bien-fondé de la manifestation.

Le recteur de l’Université catholique au Congo, le professeur abbé Léonard Santedi, premier intervenant du jour, s’est appesanti dans ses propos sur les stratégies à mettre en place pour relever le défis de l’adéquation entre formation et emploi en RDC. Il a estimé à ce titre qu’il fallait que les institutions de formation misent encore plus sur la formation du capital humain. Il suggère, cependant, qu’il faut qu’il y ait une formation intégrale et accentuée, sanctionnée par des travaux pratiques et stages académiques en intermittence et de qualité. Ces astuces, pour lui, permettront à ce que les étudiants s’adaptent à des réalités professionnelles et, elles leurs permettront  d’approfondir des connaissances pragmatiques dans leurs domaines bien précis.  

A son tour, le directeur général de la Société de Communication et de Services (SCS), M. Jean Robert Isifua, a pensé qu’il s’agit d’une question d’ordre culturel, organisationnel ainsi que la façon propre à tout un chacun de voir les choses. Il estime qu’il faut dépasser les limites et voir plus loin au-delà des frontières nationales pour observer ce que les autres font dans leurs nations, pour ainsi tirer de bons exemples.

Plusieurs autres intervenants ont réagi à cette activité entre autres, Dieudonné Kasembo, DG de GECOTRANS, Thierry Katembwe, DG de WEZA INVESTISSEMENT,  les représentants de la COPEMECO et de l’ANEP etc. Il y avait aussi les interventions par visioconférence du Professeur Luigino Bruni à partir de l’ l’Italie et de l’entrepreneur Koen de la Belgique. Au terme de l’activité, trois anciens étudiants formés à ECOFORLEADERS, et qui travaillent aujourd’hui dans des entreprises sont intervenus pour témoigner de la faveur qu’ils ont bénéficiée grâce aux enseignements et à leur passage dans cette maison de formation. 

Dans sa mission de former des Cadres et dirigeants Rassembleurs Spécialisés, ECOFORLEADERS se veut aussi un cadre où s’imprègnent l’esprit de l’excellence et de la fraternité universelle. Il a comme but de créer des réseaux d’acteurs : leaders rassembleurs, non corruptibles et non tribalistes, créer un laboratoire de la pensée congolaise regroupant toutes les parties prenantes. Il poursuit des Objectifs spécifiques : construire un Etat, une société et un peuple,  «Offrir  au Congo, à l’Afrique et au Monde d’ici dix ans des cadres dirigeants non tribalistes et non corruptibles, insérés dans les institutions publiques et privées». Outre la formation modulaire certifiée qui est offerte sur demande des organisations diverses, ECOFORLEADERS organise un Master en leadership de l’unité, avec 3 spécialisations : techniques de médiation et résolution des conflits dans les organisations en contexte africain ; leadership pour le changement social ;  élection, gouvernance et démocratie.

Fidel Songo

You may also like

Laissez un commentaire

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT