Accueil Nation Assemblée nationale : « RDC: Avons-nous une dette envers la France et les Etats-Unis ? » 

Assemblée nationale : « RDC: Avons-nous une dette envers la France et les Etats-Unis ? » 

Par La Prospérité
0 commentaire

(Par Me Jean-Bosco Badibanga)

La RDC a-t-elle réellement des comptes à rendre à l’Europe et à l’Occident ?

Nous avons beau entendre des vocables tels que les grandes puissances occidentales et européennes contrôlent l’Afrique et le reste du monde, en vertu de leur droit de véto dont ils se servent au sein du Conseil de Sécurité de l’ONU. 

Le fameux véto leur confère-t-il le pouvoir d’assassiner les dirigeants africains qui ne se soumettent pas à leurs instructions, qui ne défendent pas leurs intérêts, ou mieux qui les empêchent de voler l’Afrique ?

Nous le savons depuis le début, qu’autant le renard ne vaut rien sans la ruse, autant les États-Unis et l’Europe colonisatrice ne vaudraient rien sans le fameux véto cautionné par une ONU aux rapports inégaux entre États, aux résolutions controversées et aux interventions ambiguës dans les tentatives de résolution des crises africaines. 

Si le but principal pour lequel ces impérialistes nostalgiques éliminent par procuration nos dirigeants africains qui leur sont insoumis, est celui de déstabiliser nos institutions, inoculer la peur au peuple, freiner l’élan de notre développement en  imposant leurs complices marionnettes à la tête de nos États, alors ils ont intérêt à capituler, d’autant plus qu’il ne sert à rien de continuer à essayer de supprimer la vie  d’un Président que l’Éternel des armées a rendu divinement invincible et dont le peuple s’est décidément désolidarisé de la naïveté, de la traîtrise et de la distraction. 

Renouvelant mon soutien patriotique à l’endroit du Chef de l’Etat congolais, et réinvitant tous les 100 millions de mes compatriotes congolais, où qu’ils se trouvent, à lui assurer constamment défense et protection, je déclare inopérante toute attaque dirigée contre la RDC, soit-elle par empoisonnement, par coup de feu ou par crash d’avion !

Ces méthodes lâches sont surannées et le peuple congolais dit « NON A L’ASSASSINAT DE SON PRESIDENT ». 

Si la RDC a une dette envers la France ou les Etats-Unis, que la valeur de cette dette soit calculée et rendue publique, et nous la payerons !

Que vive mon pays la République Démocratique du Congo!

Que vive mon Président, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo !

Que vive la solidarité congolaise et africaine!

J’ai dit. 

Me Jean-Bosco Badibanga

Avocat congolais, Chercheur Indépendant & Acteur politique

You may also like

Laissez un commentaire

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT