Accueil Santé Journée mondiale  de la contraception : La RDC dévoile ses nouveaux engagements pour améliorer l’accès aux contraceptifs pour les femmes d’ici 2030 

Journée mondiale  de la contraception : La RDC dévoile ses nouveaux engagements pour améliorer l’accès aux contraceptifs pour les femmes d’ici 2030 

Par La Prospérité
0 commentaire

Le monde entier célèbre, le 26 septembre de chaque année, la journée  mondiale  de la contraception. En République  Démocratique  du Congo, le Ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention  et ses partenaires sont mobilisés pour sensibiliser le grand public sur des sujets relatifs à la sexualité, tels que les moyens de contraception, les risques liés aux rapports non-protégés, les infections sexuellement transmissibles (IST) ainsi que l’avortement.

C’est dans ce cadre que le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani Mbanda, a présidé, la cérémonie marquant la célébration de ladite Journée, ce lundi 26 Septembre 2022, à l’hôtel Béatrice de Kinshasa.

Dans son mot de circonstance, le patron de la Santé en RDC a mis un accent particulier sur l’objectif de cette Journée mondiale, à savoir : faire connaître la contraception à chaque personne se trouvant dans le besoin et surtout de permettre aux femmes de faire des choix éclairés en matière de santé génésique. L’idéal est que chaque grossesse soit voulue et programmée.

Pour Dr Jean-Jacques MBUNGANI, la célébration de ce jour coïncide avec un triple événement, à savoir : la proclamation des engagements de la RDC en faveur de la planification familiale (PF) d’ici 2030.

Accès à une contraception saine et adaptée pour tous en RDC ! 

Toutefois, poursuit-il, la vulgarisation du nouveau  plan stratégique PF 2021-2025 et la célébration de la Journée Mondiale de la Contraception constitue une occasion de faire connaître également les nombreuses avancées dans le domaine de la PF ainsi que les valeurs fondamentales de service, d’intégrité et de  professionnalisme dans l’offre des services de planification familiale.  

Notons que cette journée est célébrée en RDC sous le thème National : « Accès à une contraception saine et adaptée pour tous en RDC ».

Pour ce faire, le Ministre de la Santé reste engagé à rencontrer  la vision du Chef de l‘Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui prône la gratuité des accouchements ainsi que tous les soins pré et post natals.

« L’action de mon ministère fait focus sur la situation sanitaire et le mode de vie de chaque personne en vue de répondre notamment aux besoins de toutes les femmes atteintes des affections chroniques ou pré-existantes,  pour lesquels les informations sur la contraception restent d’une grande importance », a indiqué Dr Jean-Jacques Mbungani.

Selon les statistiques, la RDC est, à ce jour, l’un des pays à forte mortalité maternelle. Face à ce tableau, l’autorité politico-sanitaire soutient  que la contraception constitue le moyen le plus sûr de prévenir les grossesses non-désirées chez toutes les femmes en âge de procréer, en général, et chez les adolescentes et jeunes en particulier. Elle permet de réduire de 30% la mortalité maternelle.

« Le gouvernement de la république fournit déjà beaucoup d’efforts pour l’achat des contraceptifs afin d’améliorer l’accès aux femmes et filles adolescentes ainsi qu’à toutes les personnes se trouvant dans le besoin », a déclaré le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention.

Une vision engagée pour la Planification familiale 

Notons que le  Ministre Jean-Jacques Mbungani a profité de la célébration de cette journée pour annoncer les nouveaux engagements pris par le gouvernement en matière de planification familiale, fondé sur les droits dans le cadre de FP 2030.

« Ce nouvel engagement redynamisera la prochaine décennie en matière de planification familiale jusqu’en 2030, en favorisant un partenariat  gagnant-gagnant pour le gouvernement, la société civile, les organisations multilatérales, les donateurs… afin de constituer un avenir où toutes les femmes et les filles auront la liberté et la capacité de mener une vie saine et de prendre leurs propres décisions en connaissance de cause sur l’utilisation de  la contraception et la procréation, et de participer sur un même pied d’égalité à la société et à son développement », a soutenu le numéro Un de la Santé en RDC.

Tenant compte de la thématique de la Journée Mondiale Contraception  2022, l’objectif est de réduire sensiblement la charge de la Mortalité Maternelle et permettre au pays d’accéder aux Dividendes Démographiques. 

Jordache Diala 

You may also like

Laissez un commentaire

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT