Accueil Nation Justice : l’état de délabrement de la prison centrale de Kalemie au cœur des discussions entre Rose Mutombo et Julie Ngungwa 

Justice : l’état de délabrement de la prison centrale de Kalemie au cœur des discussions entre Rose Mutombo et Julie Ngungwa 

Par La Prospérité
0 commentaire

La ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo Kiese, a reçu en audience le 16 novembre 2022 en son cabinet de travail, la gouverneure de la province du Tanganyika, Julie Ngungwa. Cette dernière a effectué ce voyage de Kalemie à Kinshasa, pour porter aux autorités nationales, la situation de cette prison qui se trouve dans un état de délabrement très prononcé.

«La Prison Centrale de Kalemie a été construite pour héberger au moins 200 détenus. Actuellement, elle accueille environ 1.000 prisonniers. Ces personnes détenues meurent par étouffement. Cette situation m’inquiète beaucoup et c’est la raison de mon séjour à Kinshasa pour échanger avec la ministre d’Etat, ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo », a indiqué la gouverneure de province du Tanganyika.

«Nous avons évoqué la question d’approvisionnement en vivres et non vivres en faveur des prisonniers. J’ai pensé demander au gouvernement central d’y penser puisque ces prisonniers nous pouvons les récupérer. Ils peuvent être utiles pour le pays dans les jours à venir. Il faut qu’on prenne soin d’eux. Ils sont malades et ne bénéficient pas des soins de santé appropriés. Ils meurent par étouffement parce qu’ils sont trop nombreux. En plus, ils ont faim », fait savoir la Gouverneure du Tanganyika.  

La réaction de la ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo Kiese, a été positive. Elle a promis à la gouverneure de Tanganyika de s’impliquer au niveau du gouvernement pour qu’une solution urgente soit trouvée dans le meilleur délai. «Elle nous a demandé de préparer un terrain où l’on pourrait construire une nouvelle prison», renseigne la Garde des Sceaux de la RDC.

Avec les pluies diluviennes de ces jours, les murs de la Prison de Kalemie risque de tomber sur les prisonniers à cause de son état de vétusté. L’étouffement dû à la surpopulation carcérale est à la base de décès de ces derniers mois.

Pour faire face aux problèmes d’infrastructures pénitentiaires à travers le pays, le Conseil des ministres avait décidé de construire 11 nouvelles prisons dans certaines provinces.

Jules Ntambwe

You may also like

Laissez un commentaire

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT