Accueil Musique Le 25 décembre au stade des Martyrs, Héritier Wanatabe persiste et signe !

Le 25 décembre au stade des Martyrs, Héritier Wanatabe persiste et signe !

Par La Prospérité
0 commentaire

Le chanteur Héritier Watanabe

Monsieur le chanteur, Garçon exceptionnel, tout particulier… avec un esprit de guerrier, Héritier Watanabe ira-t-il jusqu’au bout de ses rêves ? Cette question taraude les esprits des observateurs avertis qui s’interrogent sur la tenue effective de son concert annoncé au jour de Noël au stade de Martyrs à Kinshasa.  Ce qui est évident, les banderoles et l’affiche de l’événement sont  déjà à la portée du public pour confirmer son rendez-vous du 25 décembre 2022 dans l’un des plus grands stades d’Afrique. 

Toutefois,  l’ex-enfant chéri de Werrason est et reste l’architecte de sa carrière. Pour lui, la décision n’a pas changé quelles que soient les circonstances actuelles tristes au pays, marqué par la disparition de la grande chanteuse TshalaMuana. Oui ! Le monde musical congolais est particulièrement frappé par cette disparition. Mais, la détermination d’affronter ce stade de 80 mille places assises demeure. Parce que ‘‘Moto na tembe’’ n’a pas encore dit son dernier mot.

Il faut retenir que Watanabe et ses poulains regagnent Kinshasa, ce 17 décembre 2022, après avoir électrisé la Ville de Johannesburg où ils ont fait un bon spectacle le week-end dernier. Dans une vidéo postée sur sa page, le chanteur mobilise ses fans communément appelés « Les Spiritas » pour leur réserver un accueil chaleureux à partir de l’aéroport international de N’djili à Kinshasa.

Cela s’inscrit dans le cadre de l’évènement du stade des Martyrs parce qu’Héritier Wata est très déterminé à relever le défi, après le concert de WengeMusica 4×4, et celui de FallyIpupa, cette année 2022.

Celui qu’on appelle affectueusement « Gogane », rappelle-t-on, a été l’invité spécial au concert historique du groupe WengeMusica 4×4 du 30 juin, au Stade des Martyrs de Kinshasa.

Devant ses anciens patrons, JB Mpiana et Werrason, le leader de la team Wata a été baptisé « Tour de contrôle », pour avoir évolué dans les formations musicales de deux précités.

Il a eu le privilège de chanter avec les deux plus grandes figures emblématiques de WengeMusica 4×4, et a été aussi présenté au public venu déguster la bonne musique des anges adorables 25 ans après leur séparation.

Il faut souligner, par ailleurs, que le chanteur est très touché par cette disparition de TshalaMuana qu’elle a même dédicacé dans son dernier disque sur le marché.  «Je suis terrassé par la nouvelle de ta mort, notre Reine. Une telle mort de trop est inacceptable. Nombreux de talents partent. Ta voix combattante aura contribué aux grands épisodes de l’histoire de notre pays. Que vive Mamu Nationale « , a ainsi, témoigné le jeune leader de la Rumba congolaise.

J.Diala

You may also like

Laissez un commentaire

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT