Accueil » Lutte contre la menace des Hépatites virales  /Santé : Le docteur Tshamala propose un projet pilote à trois axes 

Lutte contre la menace des Hépatites virales  /Santé : Le docteur Tshamala propose un projet pilote à trois axes 

Par Chris Mutombo
0 commentaire

Dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale des Hépatites virales, le Docteur  Pascal Tshamala et la cellule de coordination  Hépatite ont organisé, jeudi 28 juillet 2022,  une journée d’échanges sur  les techniques  d’éradication de la menace des hépatites virales en République Démocratique du Congo. C’est dans ce contexte que le Docteur Pascal Tshamala, spécialiste  en Hépato-Gastro Entérologie, a présenté un projet pilote à trois axes. La cérémonie s’est déroulée au Fleuve Congo Hôtel, dans la commune de la Gombe, en présence du représentant spécial  de secrétaire Général à la  couverture santé universelle, CSU en abrégé, ainsi que  plusieurs personnalités du domaine de la santé.

Le Docteur Tshamala a fait savoir que pour faire face à cette maladie, plusieurs pays du monde ont déjà établi des stratégies pour  l’éradication de la menace liée aux hépatites. Mais en ce qui concerne la RDC, la stratégie  est encore bloquée. Car, c’est  depuis 2003 que le pays dispose d’un programme national de lutte contre les hépatites, mais qui ne fonctionne pas jusque-là.  Après son achèvement et sa  validation  le  31 décembre 2021, ce plan attend  toujours d’être préfacé pour être vulgarisé.

C’est ainsi que le Docteur Tshamala a pensé à calquer le plan stratégique national en attendant sa vulgarisation, afin d’en sortir un projet Pilote  à trois Axes. Le projet est intitulé,’’ jusqu’au bout 2030,  jusqu’au fond 516, RDC  toko longa hépatites’’. C’est-à-dire, le monde  a décidé que d’ici  2030, on doit éradiquer non pas les hépatites, mais on va éradiquer la menace  des hépatites, a-t-il expliqué.

Il s’agit  de l’Axe sensibilisation de tous, à tous les niveaux et  de manière permanente. Donc, la sensibilisation doit aller jusqu’à atteindre les 516 Zones de santé du pays.

De l’Axe de valorisation de la zone de santé, le docteur a renseigné qu’à Kinshasa, il existe 35 zones de santé et 516 zones de santé en RDC. L’objectif est de faire en sorte que les zones de santé soient fonctionnelles, mais également offrir la possibilité de prendre en charge cette maladie étant donné que le  thème  retenu cette année est  intitulé ‘’ rapprocher  les soins et les services  des populations’’.

Et l’Axe  de solidarité communautaire. C’est-à-dire de faire en sorte que chaque personne puisse  épargner,  que toute la population puisse participer  à ce que  le docteur appelle ‘’épargne communautaire’’, et dont l’objectif est la solidarité pour les malades. C’est ainsi que le Docteur a plaidé pour la mise en place d’une  couverture  de santé universelle, qui va faciliter l’équité. 

Dans le cadre de la sensibilisation ’’RDC toko longa hépatite’’  le Docteur Pascal Tshamala a  renseigné qu’il sera question au courant de cette année, partant de la date du 28 juillet 2022 jusqu’au 208 juillet 2023, de pénétrer progressivement dans  les 35 zones de santé  de Kinshasa.

En l’en croire,’’ l’objectif de  l’éradication de  la menace des Hépatites, est d’atteindre  la santé et le bien-être, qui est le troisième objectif du développement durable’’.  ’’ Si nous parvenons à éradiquer la menace des hépatites, nous allons pouvoir atteindre 11 de 17  objectifs du développement durable dans le monde’’ a rappelé le docteur.

Le Docteur a, par ailleurs, sollicité le soutien en ressources  notamment financières  de l’OMS, pour la formation.  

Selon une étude présentée lors de cette journée, dans la ville de Kinshasa, le taux des malades d’hépatites est plus élevé chez les  alcooliques,  les étudiants ainsi que les personnels de santé. Par conséquent, le docteur  a exhorté la population Congolaise et surtout les jeunes à se faire dépister contre cette maladie ‘’dangereuse’’.  

Signalons que dans le cadre de ce  programme  de grand intérêt  de santé publique, la Clinique Astrid travaille en collaboration avec le centre de recherche de l’Hôpital Monkole où a qui la clinique envoie des échantillons des hépatites.

Nelly Somba

You may also like

Laissez un commentaire

*

code

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT