Accueil » Pour la paix et l’unité de la RDC, Kinshasa : Christian Kalonji appelle la jeunesse à la prise de conscience

Pour la paix et l’unité de la RDC, Kinshasa : Christian Kalonji appelle la jeunesse à la prise de conscience

Par Chris Mutombo
0 commentaire

Au cours de son intervention à la conférence organisée par la MONUSCO dans le cadre de la journée internationale de la paix, tenue mercredi 21 septembre au chapiteau de pullman, Christian Kalonji, président des étudiants du Congo a appelé les jeunes à la prise de conscience afin de lutter contre les discours de haine, la désinformation et la manipulation dans les milieux universitaires.

Lors de sa prise de parole, Christian Kalonji, président des étudiants du Congo, a profité de l’occasion pour faire un état des lieux de la contribution de jeunes dans la lutte contre la haine, la désinformation et la manipulation dans le pays.

Dans cet ordre d’idée, il est parti d’un constat selon lequel les leaders d’opinion ont tendance à profiter de l’oisiveté des jeunes étudiants pour les manipuler à travers les discours qui constituent une incitation à la discrimination, à l’hostilité ou à la violence. Ce qui provoque la jalousie, la discrimination et le chauvinisme.

Enchainant ses propos, il a révélé 2 facteurs qui engendrent la haine dans le milieu estudiantin, à savoir le tribalisme et le choix des animateurs de l’institut. A cette occasion, il a appelé les jeunes à la retenue face aux personnes qui prononcent ces genres de discours. Il a demandé aux professeurs d’université d’aider les étudiants à lutter contre cette pratique qui ronge la société.

«Nous, jeunes étudiants, devons développer le sentiment de vivre ensemble, de fréquentation mutuelle tout en cultivant le patriotisme et en se méfiant de tout discours qui suscite la haine, la jalousie et surtout il faut éviter toute manipulation et la désinformation », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, à l’ère de numérique où règne la désinformation, il a fait savoir à ses collègues étudiants qu’il faut éviter de faire propager les Infox et d’avoir le sens critique lorsque qu’ils reçoivent un message dont le contenu peut pousser les jeunes à poser des actes ignobles.

Rappelons que la journée internationale de la paix est célébrée dans le monde entier le 21 septembre de chaque année. Et le thème majeur retenu pour cette année est : « mettre fin au racisme. Bâtit la paix ».

Enock Mwaka      

You may also like

Laissez un commentaire

*

code

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT