Accueil » Vente aux enchères des blocs pétroliers/RDC : Patrick Onoya tire la sonnette d’alarme !

Vente aux enchères des blocs pétroliers/RDC : Patrick Onoya tire la sonnette d’alarme !

Par Chris Mutombo
1 commentaire

Enseignant, Chercheur en Finances et Technologies et Président National de l’ASBL ‘’ ACTION FATSHI 2023 ’’, le Jeune Leader Patrick Onoya, a, vendredi 21 juillet 2022, lancé un cri d’alarme au Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo sur l’appel d’offres que le Gouvernement Congolais s’apprête à lancer pour les 27 blocs pétroliers et 3 blocs gaziers.

A en croire ce jeune leader de la structure de soutien aux actions du Chef de l’État  ‘’ ACTION FATSHI 2023 ‘’, le projet d’appel d’offres formulé par le gouvernement soulève des questionnements et appelle le Chef de l’État à la suspension momentanée de l’exécution dudit appel d’offres.

« Une fois que les blocs pétroliers seront vendus, quelle est la garantie de la mainmise du gouvernement de la RDC sur lesdits gisements afin de s’assurer du repositionnement à long terme de notre pays dans le secteur énergétique au niveau mondial ? La RDC se présente comme pays solution en matière d’environnement mais en même temps, elle s’apprête à détruire sa forêt, notamment au niveau de la cuvette centrale ; comment le gouvernement compte entretenir ce contraste ? », S’est-il interrogé.

Et d’ajouter : «Nous appelons le Chef de l’Etat de suspendre momentanément l’exécution dudit appel d’offres pour permettre au Gouvernement d’épuiser la réflexion sur ce sujet d’intérêt national et mondial ».

Il a indiqué que la RDC est l’un des plus grands producteurs de cobalt, car (plus de 60% des gisements de cobalt au monde se trouvent au Congo). Cependant, cette dernière n’a pas la possibilité de jouer un rôle majeur sur le marché du cobalt au niveau international parce que le gouvernement congolais n’a pratiquement pas la main mise sur la production de son cobalt suite au non-respect d’un des principes fondamentaux de l’économie, à savoir  » la loi de l’offre et de la demande ‘’.

Avec cet appel d’offres concernant les blocs pétroliers et gaziers de la République, le Gouvernement Congolais s’apprête à répéter les mêmes erreurs commises dans un passé récent dans le secteur minier, a révélé Mr Patrick.

Par ailleurs, il a confirmé que la réflexion autour de l’exploitation des blocs pétroliers et gaziers initiée par le gouvernement est bonne, mais elle mérite d’être approfondie. Il appelle le gouvernement congolais à ne pas s’éloigner de l’idéal qui est ‘’ la recherche du développement durable à long termes ’’ de la RDC en effectuant ce trafic de la vente de ces blocs pétroliers et gaziers.

Jonathan Bafumvwa

You may also like

1 commentaire

Dieu Merci Mosika Sembu juillet 22, 2022 - 2:32

Bonjour Mr.

Nous accueillons à bras ouverts ce projet au profit de notre génération.

Je regrette tellement que le Congolais se spécialise de plus en plus dans l’opposition de toute bonne action prise par ses autorités. Il y a lieu de laisser à l’aise FATSHI évoluer sur l’horizon qui reste à découvrir.

Dieu Merci MOSIKA SEMBU

Réponse

Laissez un commentaire

*

code

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT