Accueil Nation Voit planté un décor de glissement, ENVOL : Trésor Ngando alerte contre les manœuvres d’enrôlement des électeurs

Voit planté un décor de glissement, ENVOL : Trésor Ngando alerte contre les manœuvres d’enrôlement des électeurs

Par La Prospérité
0 commentaire

« …donner à cette masse de population un mois seulement pour un enrôlement qui n’est pas actif, qui est très lent, un enrôlement ou une opération qui se fait avec une machine pour autant des personnes qui se présente le jour, vous trouverez que le un mois qu’on a accordé à ce processus ne suffira pas. D’où, nous crions une fois encore à une manœuvre dilatoire tentant à faire un glissement en 2023… », Est persuadé le président fédéral ENVOL/Ngaliema, Mr Trésor Ngando lors de son interview accordé au quotidien La Prospérité sur le Processus d’enrôlement des électeurs lancé depuis le 24 décembre de l’année dernière.

Selon lui, ce processus laisse perplexe et n’est pas orthodoxe ni ordonné. « Vous avez constaté ensemble avec moi que les plaintes sortent de partout. Les gens déplorent la nonchalance, les gens déplorent le non célérité dans l’exercice d’enrôlement des électeurs, les gens également déplorent la qualité de la photo, non seulement parce qu’elle est noir blanc, mais la manière ou la face que cette photo présente… soit, la face devient autre que la vôtre. C’est-à-dire qu’il y’a beaucoup d’inquiétude là-dessus. Vous avez vu dans  certaines vidéos, les opérateurs de saisie qui présentent des lacunes pour arriver à capturer ou à remplir leur tâche comme il se doit. Donc, c’est tout ce que nous déplorons dans notre pays », a-t-il désapprouvé. Et d’ajouter, « les qualifiés sont mis à côté et les non qualifiés sont considérés. Voilà un peu ce qui n’est pas à apprécier dans ce déroulement des enrôlements. La preuve en est, beaucoup restent encore retissant à aller se faire enrôlé parce qu’il y’a beaucoup de couac, beaucoup des désordres qui friment dans ce processus. Je reproche tout à fait la qualité des machines, je reproche aussi la négligence des opérateurs, parce qu’ils ne tiennent pas compte de ce qui est essentiel… », Condamne-t-il.

 En outres, il a porté sa curiosité sur le quid des machines d’enrôlement des élections antérieure. « Ou serait parti ces machines de 2016-2017, ces sont les multiples questions que beaucoup des gens se pose. Pourquoi refaire à zéro alors qu’il y’avait déjà un fichier qui allait faciliter l’exercice d’enrôlement le plus vite possible avec célérité… », Se questionne-t-il.

A la question liée au délai accordé à l’enrôlement des électeurs, selon lui, cela reste insignifiant face à la population que détient la ville de Kinshasa et du manque de célérité des opérateurs dans les centres. « Le délai accorder à ce processus d’enrôlement est insignifiant, c’est infime parce que avec le 14 millions d’habitants que regorge la ville province de Kinshasa, donner à cette masse de population un mois seulement pour un enrôlement qui n’est pas actif, qui est très lent, un enrôlement ou une opération qui se fait avec une machine pour autant des personnes qui se présente le jour, vous trouverez que le un mois qu’on a accordé à ce processus ne suffira pas. D’où, nous crions une fois encore à une manœuvre dilatoire tentant à faire un glissement en 2023, une chose qui ne passera pas, une chose pour laquelle nous serons prêts de mourir… même si on ajouter quelques jours, ils seront toujours insignifiants…», Lâche-t-il. A l’en croire, il est persuadé d’un manœuvre de glissement cacher dans le déroulement de ces enrôlements. « … on vais juste glisser, on vais avoir des arguments à brandir en 2023 pour dire que voilà, on sera incapable d’organiser les élections parce que le processus d’enrôlement continu, les gens ou le taux d’enrôler est faible, il faut encore nous donner une chance pour qu’il y’ai glissement d’une année ou deux ans. Une chose qui ne passera. Je peux vous dire que, nous à ENVOL, on a déjà affuté les armes pour affronter les élections de 2023… », Souligne-t-il.

Par ailleurs, il a appelé la population kinoise, en particulier celle de Ngaliema à s’enrôler massivement.  

 Israël Mpoyi

You may also like

Laissez un commentaire

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT