Accueil Sport CHAN Algérie 2023 : le Maroc officiellement forfait suite aux conflits politiques 

CHAN Algérie 2023 : le Maroc officiellement forfait suite aux conflits politiques 

Par La Prospérité
0 commentaire

Le Maroc vainqueur du CHAN 2020

Les Lions d’Atlas du Maroc ne se rendront plus à Constantine, en Algérie, pour prendre part à la 7ème édition du Championnat d’Afrique des nations, a confirmé jeudi, la Fédération royale marocaine de football (FRMF), après plusieurs démarches d’ententes sans succès avec les autorités politiques algériennes.

Casé dans le groupe C, à Constantine, aux côtés du Ghana, du Soudan et du Madagascar, le Maroc a tout fait, négociant sans aucune suite favorable, son arrivée à Constantine à partir directement de Rabat à bord de son transporteur officiel, Royal Air Maroc (RAM). Les autorités algériennes sont restées fermes à leur décision interdisant strictement aux avions marocains de se poser sur le territoire algérien. Autrement dit, le double champion en titre n’a pas reçu l’autorisation de son pays voisin l’Algérie pour aller défendre son titre, sous les yeux incapables de la Confédération africaine de football (CAF).   

Pour rappel, depuis septembre 2021, l’espace aérien en Algérie est fermé à tous les avions marocains. Les relations diplomatiques sont d’ailleurs rompues entre les deux voisins. A la base, le dossier du Sahara occidental. Les tensions sont donc permanentes entre les deux pays.

Des légendes invitées sont déjà arrivés en Algérie

Dans un autre chapitre, le comité d’organisation de ce CHAN, a annoncé l’arrivée des légendes invités par la CAF pour assister à cette 7ème édition du CHAN. Il s’agit du Nigérian Jay Jay Okocha, du Ghanéen Asamoah Gyan, le Tunisien Karim Haggui, le Sénégalais El Hadji Diouf, le Togolais Emmanuel Adebayor et le régional de l’étape, l’Algérien Rabah Madjer. Le double champion d’Afrique 2000 et 2002 avec les Lions Indomptables Samuel Eto’o sera également de la fête.

En plus de ces légendes citées, d’autres composeront le groupe d’étude technique (TSG) chargé de superviser les 32 matches du tournoi. Il s’agit de : du Camerounais Raymond Kalla, le Kenyan Michael Amenga, le Sud-africain Mark Fish, l’Algérien Ameur Chafik, l’Ougandais Edgar Watson, l’Éthiopien Abraham Mebratu, le Marocain Jamal Fathi, l’Angolais Joao Miller Gomes, le Congolais Herita Ilunga et le Tunisien Belhassen Malouche.

Ce groupe d’étude technique aura la lourde tâche d’analyser le jeu produit par les 18 équipes en compétition, de définir les tendances footballistiques, d’élire “le joueur du match” après chaque rencontre et à la fin du tournoi de nommer le “Meilleur Joueur du CHAN”.

EG

You may also like

Laissez un commentaire

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT