Accueil Culture Agression rwandaise dans l’Est, Réseau national Pona Congo : des artistes musiciens congolais condamnent et appellent au retrait effectif du M23

Agression rwandaise dans l’Est, Réseau national Pona Congo : des artistes musiciens congolais condamnent et appellent au retrait effectif du M23

Par La Prospérité
0 commentaire

Le Réseau National pona Congo a organisé, samedi dernier, au terrain YMCA de Kalamu, un méga concert dénommé « BOMOKO » en soutien aux FARDC engagées au front pour combattre l’agression rwandaise. Ce concert a connu la participation de plusieurs artistes et groupes tels que  Alesh, MPR et Marifa.

Selon Emmanuel Mabunguta, membre du réseau, «  la population doit retenir dans cette situation que  nous devons être unis, notre pays est attaqué, notre pays est agressée, c’est l’heure pour nous congolais d’être réunis parce que la guerre on la gagne pas en étant divisés mais on la gagne en étant unis comme un seul peuple où on se dit que nous sommes tous sur la même ligne de front  que ça soit les militaires, que ça soit les gouvernement que ça soit les mouvement citoyens  nous sommes sur la même ligne de front et nous serons unis jusqu’à ce que nous allons mettre un terme à cette guerre ».

 « La Musique joue un rôle très important dans notre pays. C’est pour cela on a préféré qu’on commence d’abord par la musique, et  ce ne sont pas n’importe quel musicien mais ce sont les musiciens qui chantent et qui disent la vérité de ce qui  se passe dans le Congo. Donc, ce sont les gens qui veulent que le pays aille de l’avant et le changement, il faut savoir que chacun a sa part : les mouvements citoyens, les medias ont leur part, les artistes ont leur part, la plupart de ceux qui ont presté aujourd’hui  sont les artistes engagés, ils sont là parce que ils se sont dit il est temps  d’appeler les Congolais à l’unité et de soutenir les FARDC qui sont là pour combattre pour les richesses de la République démocratique du Congo. Nous pouvons dire à nos frères et sœurs qui sont à l’Est, nous vous disons que nous sommes de cœur avec vous  et nous sommes tous derrière nos FARDC, et nous sortirons vainqueur », a-t-il ajouté. 

D’après lui, les perspectives d’avenir sont nombreuses. « Nous prévoyons déjà les tribunes d’expression populaire dans nos communes qui sont déjà en marche pour la semaine prochaine mais aussi il y a les forums des quartiers. La tribune expression populaire va servir à quoi ?  Ça va servir à avoir un dialogue entre la population et les dirigeants mais aussi savoir faire en sorte d’impliquer un devoir de redévabilité. La population va appeler les dirigeants que ça soit au niveau du quartier et de commune pour rendre le compte, les forums de quartiers serviront pour la population à discuter sur les solutions apportées pour leurs problèmes », a-t-il expliqué, juste après l’évènement.

Grâce Daro

You may also like

Laissez un commentaire

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT